Le Monde

Annulation des festivals, les brasseurs sous pression

Les festivals sont annulés pour l’été. Un désastre pour les organisateurs et leurs partenaires comme pour les 2000 brasseurs français déjà fragilisés par la fermeture des bars et restaurants.

Aucun festival cet été. Edouard Philippe l’a confirmé à la tribune de l’Assemblée nationale le 28 avril. La veille, l’organisation du Cabaret Vert avait pris les devants. L’édition de 2020 est annulée. Le festival devait accueillir 102 000 personnes et une quinzaine de brasseurs locaux sur quatre jours. Mathieu Aubert gère La Bouquine, brasserie présente sur le festival depuis quatre ans: Cela devait arriver. C’est quasiment 200 fûts qu’on ne vendra pas. Sans compter tous les petits festivals aux alentours”, déplore le Rémois. En Champagne, ces festivals sont un moyen pour les brasseurs de compenser la baisse de la consommation de bières dans les bars. Mon chiffre d’affaires a baissé de 81%, j’ai dû mettre fin à une période d’essai”, soupire Mathieu Aubert.



Du côté de Vannes, la brasserie de la Dilettante doit faire face à l’annulation du Motocultor, un festival de métal. Outre les bières vendues sur le site du festival, Pierre Le Nen profite de ventes directes aux festivaliers. Le camping se situe à 300 mètres de ses cuves. L’an dernier on a écoulé autant de fûts sur le festival que devant la brasserie”, explique-t-il. Soit 3 000 litres en quatre jours. 

Deux poids deux mesures

Les géants de la bière accusent le coup eux aussi. Même si ces industriels n’ont pas voulu nous communiquer le montant de leurs pertes potentielles, elles seront considérables cette année. En 2019, Kronenbourg a vendu 440 000 litres de bières au Hellfest, plus grand festival de metal de France. Et Heineken en a vendu 80 000 aux Eurockéennes de Belfort. Mais les brasseries devraient survivre. Heineken est le second plus gros brasseur mondial et Kronenbourg est adossé au groupe Carlsberg. Les petits brasseurs locaux ne jouissent pas des mêmes moyens financiers. Ce sont, pour la grande majorité, des auto-entrepreneurs.

Les brasseries industrielles sont adossées à des multinationales et survivront à un été sans festivals. Crédit: Guillaume Dubois.

Les festivals sont également de belles vitrines pour les bières artisanales. Arnaud Conchon, patron de La Rustine à Chalon-sur-Saône prend de plein fouet l’annulation de la Fête de la musique et du festival Chalon dans la rue. Ces événements ce sont pleins de petits points de ventes ou les gens commandent de la Rustine, boivent de la Rustine dans des gobelets la Rustine devant des affiches la Rustine”, explique-t-il. Impossible de chiffrer le manque à gagner. Mais il devrait perdre environ 70% de son chiffre d’affaires annuel, entre avril et septembre prochain. Deux emplois sont menacés: le sien et celui de sa femme.

L’été sera chaud

Le confinement et les annulations arrivent au pire moment. Les brasseries réalisent parfois plus de 50% de leur chiffre d’affaires annuel au printemps et en été. En Bretagne, par exemple, les brasseurs locaux sont les principaux fournisseurs des fest-noz [bals populaires bretons, ndlr] qui débutent vers la mi-mai”, s’inquiète Jean-François Drouin, président du Syndicat national des brasseurs indépendants (SNBI).



L’argent perdu pendant la période de confinement et cet été est irrécupérable. Pour aider nos adhérents et tous les brasseurs de France à retrouver leurs chiffres d’avant-guerre, il faudra que les français privilégient les bières locales aux bières industrielles, conclut Jean-François Drouin. C’est la prochaine mission que s’est donné le SNBI après le déconfinement. Mais la reconquête s’annonce longue pour les brasseurs artisanaux français. D’autant que les bars ne rouvriront pas avant juin au plus tôt. Le gouvernement doit prendre une décision fin mai, a annoncé Edouard Philippe.  

A lire aussi : François Ecalle: “L’État doit poser des conditions égalitaires de recours aux aides publiques pour les entreprises”

A lire aussi : Rattrapage des lacunes éducatives: profs et parents d’élèves dans le flou

Martin Pinguet